Le Festival du Livre de Jeunesse, que du bonheur !

489

La fête a été belle ! Le Festival du Livre Jeunesse de Beausoleil a tenu toutes ses promesses pour sa 8ème édition, tout autant divertissante que culturelle, ouverte à tous, en plein cœur de ville, objet de découvertes, fédérateur. Une fête autour du livre, de la langue et des mots, de la création artistique et littéraire. Si les enfants ont été récompensés, lauréats du Concours de Nouvelles, Rallye Lecture, travaux réalisés en classe avec les illustrateurs… la récompense fut aussi pour l’organisation. Succès de fréquentation, enthousiasme des jeunes lecteurs et des auteurs autour de leurs rencontres, le jour du festival aux alentours de l’Hôtel de Ville, la veille dans leurs classes.

 

Les images de l’album du Festival

Les enfants des écoles et les collégiens sur la scène pour recevoir les récompenses du Rallye Lecture et du Concours des Nouvelles, les familles dans les allées autour des stands à la découverte des beaux ouvrages de la littérature jeunesse. Dédicaces illustrées, rencontres avec les auteurs, mais aussi tout un programme d’animations avec salon de lecture, jeu de l’oie géant et ses livres à gagner, séances de contes sous les arbres du square Camille Blanc et spectacle jeune public… sont quelques-unes des images de cette belle journée !

Ne plus avoir peur du livre

Un Festival qui a conservé l’âme de ses débuts et s’inscrit parfaitement dans une action commune pour la langue et l’ouverture sur la culture, portée conjointement par l’Education nationale, les directeurs des écoles, le Collège et les services de la Ville. Comme expliqué par le Maire, Gérard Spinelli dans son mot d’ouverture : « Accompagner le monde de l’enfance vers sa construction adulte par des rencontres, des échanges entre parents, école et collectivité, comme ici sur ce site, c’est aussi tout l’esprit de ce programme européen Erasmus+ dans lequel la ville s’est engagée, et pour les initiatives duquel, menées, imaginées par nous tous, Beausoleil est reconnue comme « Cité de l’Education. »