général bulleux  (collection mme elisabeth cellier macron arrière petite-fille)

 

 

Emmanuel Bulleux nait le 25 novembre 1862 à Besançon. Il décède le 21 décembre 1933 à Beausoleil, ville où il réside, Square de La Festa, villa Héliotrope. Ainsi figure-t-il parmi les personnalités présentes à l’inauguration du Monument aux Morts. Nommé Général entre 1915 et 1917, il affiche une carrière militaire prestigieuse. Elève à l’école spéciale militaire de Saint Cyr de 1882 à 1884, puis à l’école normale militaire de gymnastique de Joinville en 1885, son service s’étend d’août 1885 à novembre 1923, date à laquelle il rejoint la section de réserve.

Postes et campagnes : Tonkin en guerre (1885-1896, 1899-1901), Crête (1897-1898), Madagascar en guerre (1907-1909), AOF en paix (1913), Maroc en guerre (1913-1915), guerre contre l’Allemagne (13 mai 1915-23 octobre 1919). Sa conduite, lors de ce conflit, lui doit de nombreuses citations et la dignité de Grand Officier de la Légion d’Honneur, conférée par le Maréchal Pétain en 1922.

Autres médailles et distinctions : France : Chevalier et Officier de la Légion d’Honneur, médaille commémorative du Tonkin, Officier de l’Ordre Royal du Cambodge, Officier du Dragon de l’Annam. Etranger : Brevet de décoration du Kinh Khank, médaille commémorative de l’expédition de Chine.